Skip to main content

Lorsque Roto lance un nouveau produit novateur, ce n’est que le début d’un projet permanent de réévaluation et d’amélioration continues. Nous avons discuté avec Chris Cauwenberghs, notre Head of Product Adaptation and Product Marketing pour l’Europe occidentale, afin d’en savoir plus.

 

Bonjour Chris. À quels genres d’améliorations de nos produits nos clients peuvent-ils s’attendre à l’avenir ?

« De manière générale, la tendance est que nos ingénieurs s’efforcent de créer des synergies entre les groupes de produits. En d’autres termes, des composants communs et l’utilisation de la même technologie pour de multiples applications. Cela permet de mieux accorder les systèmes de ferrures les uns aux autres.

Cette tendance s’est clairement manifestée dans le programme « Tilt&Turn », avec la propagation d’une même technologie aux systèmes coulissants et aux systèmes de portes. Nous évoluons autant que possible vers des composants universels et des technologies applicables à des systèmes de ferrures multiples.

Les avantages sont évidents pour nous, puisque cela nous aide à maîtriser nos coûts de production et nous permet d’investir davantage dans la recherche et le développement. Mais il y a aussi de grands avantages pour les fabricants de portes et de fenêtres, car cette approche les aide à tout simplifier. Lorsque des composants communs et des techniques de fabrication communes sont utilisés pour plusieurs groupes de produits, cela facilite l’achat, le traitement et l’installation des ferrures. La réduction de complexité nous facilite la vie à tous.”

Roto crée parfois un nouveau produit qui révolutionne le marché, et commence bien vite à en préparer une nouvelle version. Est-ce que Patio Inowa 400 est un bon exemple de cette démarche ?

« Absolument. Un très bon exemple, parce que nous savons que ce produit s’est déjà montré plus performant que d’autres systèmes coulissants sur le marché en termes d’étanchéité et de rendement énergétique. Et grâce à la faible force de fonctionnement, ce système est extrêmement confortable pour l’utilisateur.

Patio Inowa est devenu notre principal système coulissant, et nous assistons donc à l’expansion de cette technologie pour couvrir d’autres besoins des systèmes coulissants. Nous proposons à présent cette version acceptant une charge de vantail maximale de 400 kg, d’où le nom Inowa 400. »

Comment ce nouveau système a-t-il été créé ?

« Nous avons étudié les tendances du marché pour prédire la demande future, et nous sommes évidemment restés en contact avec nos clients en vue de connaître les nouvelles opportunités commerciales qu’ils souhaitent développer. Cela nous permet d’adapter nos produits dans un but précis, en sachant que cette évolution vise à répondre aux besoins du marché. »

« Patio Inowa est devenu notre principal système coulissant, et nous assistons donc à l’expansion de cette technologie pour couvrir d’autres besoins des systèmes coulissants. Nous proposons à présent cette version acceptant une charge de vantail maximale de 400 kg, d’où le nom Inowa 400. »

Quelles sont les principales raisons de développer Patio Inowa 400 ?

« La réussite de l’Inowa original a suscité de nouvelles demandes de la part de nos clients. Il s’agissait principalement d’augmenter les capacités tout en conservant les performances et la facilité d’utilisation. L’efficacité énergétique est un facteur clé. Tout évolue dans le sens de l’écologie, et les gouvernements soutiennent les rénovations afin de réduire l’empreinte carbone.

L’efficacité énergétique des fenêtres plafonne. Si vous avez déjà des fenêtres modernes, les améliorations encore possibles dans ce domaine sont minimes. De nombreux systèmes coulissants, par contre, sont encore bien loin des résultats atteints par Patio Inowa. Les unités coulissantes sont bien souvent un « maillon faible » pour la perte de chaleur, de sorte qu’un système à efficacité énergétique élevée comme Inowa peut faire une grande différence. »

Le doublement de la charge de vantail de 200 à 400 kg est significatif. Comment les ingénieurs de conception de Roto y sont-ils parvenus ?

« L’équipe s’efforce toujours de modifier uniquement ce qui est nécessaire, de sorte qu’une grande partie du système reste identique. La principale modification est le renforcement des roulements inférieurs et supérieurs. Nous avons aussi modifié les systèmes de fermeture centraux, et les cames possèdent à présent des roulements à billes. En fait, tous les composants qui interviennent dans le déplacement du vantail possèdent désormais des roulements plutôt que des mécanismes glissants ou coulissants. C’est ce qui rend ce système si fluide – il offre en fait de meilleures performances que la version originale, même avec des charges plus élevées. Je dois dire que nos ingénieurs et notre équipe R&D ont fait un travail magnifique. Mon conseil : essayez-le ! »

Vu la charge maximale de 400 kg, peut-on considérer que Patio Inowa 400 s’adresse principalement aux fabricants de structures en aluminium et en bois ?

« Une autre grande qualité d’Inowa est qu’il s’agit d’un système multi-matériaux qui convient tout aussi bien à l’aluminium qu’au bois ou au PVC. Il est vrai qu’avec cette charge maximale on ne s’attend pas à voir des structures en PVC, mais ce système peut être très utile aux fabricants de PVC qui doivent créer des unités dépassant de peu la limite de 200 kg de la version originale. La douceur de fonctionnement de cette nouvelle technologie à roulements fait aussi de Patio Inowa 400 un modèle ‘haut de gamme’ attractif.”

“Une autre grande qualité d’Inowa est qu’il s’agit d’un système multi-matériaux qui convient tout aussi bien à l’aluminium qu’au bois ou au PVC. »

Vous avez évoqué précédemment la propagation de technologies de l’oscillo-battant à d’autres groupes de produits afin de créer des synergies. Pourriez-vous nous donner quelques exemples ?

« Un autre développement que vous découvrirez prochainement est le Door Safe H650. Ce système a été conçu principalement pour répondre aux besoins d’un autre marché, mais il peut présenter des avantages aussi en Europe occidentale.

En bref, lorsque nos systèmes de portes sont utilisés dans des climats extrêmement froids, il n’est pas rare d’installer des renvois d’angles afin de pouvoir placer les points de verrouillage sur la partie inférieure de la porte pour en améliorer l’étanchéité.

Nos renvois d’angles pour systèmes oscillo-battants offrent les performances nécessaires, mais il y a un petit problème de compatibilité étant donné que sur nos serrures de portes, il y un déplacement de 20 mm dans les tiges de transmission. Le renvoi d’angle est compatible avec ce déplacement, mais les fixations préconfigurées sont destinées à des ferrures présentant un déplacement de 18 mm.

C’est pourquoi, lorsque des fabricants installent un renvoi d’angle sur un système de verrouillage de porte, ils doivent d’abord casser les fixations préconfigurées avant de le connecter. Cela ralentit la production et crée un risque d’erreurs.

Le nouveau Door Safe H650 présentera un déplacement de 18 mm, ce qui permettra de connecter un renvoi d’angle flambant neuf et de casser les fixations préconfigurées correctement en faisant fonctionner les ferrures une fois tous les éléments installés et vissés.”

Est-ce que cela fera une différence pour les clients d’Europe occidentale ?

“Cela ne changera rien à la façon dont ils installent les serrures actuellement. Les dimensions et les positions de guidage restent identiques tout comme les gâches. La possibilité de monter aussi facilement un renvoi d’angle peut être utile, en particulier en Scandinavie où les systèmes de verrouillage de ce type sont utilisés sur des portes de balcons. Les fabricants de tous les pays peuvent aussi utiliser des renvois d’angle sur des portes anti-inondations.”

 

Avez-vous profité de l’occasion pour faire d’autres modifications ?

« Oui, nous préférons apporter plusieurs modifications en une fois si possible, car le fait d’intégrer plusieurs modifications à un même projet permet de réduire les coûts. Avec le Door Safe H650, nous avons profité de l’occasion pour mettre à niveau le mécanisme interne du boîtier de verrouillage principal. Ce mécanisme supporte actuellement une force maximale de 15 kg. Ce chiffre va passer à 20 kg. Ici aussi, rien ne change pour le fabricant mais le mécanisme de verrouillage sera encore plus résistant.”

Quelle est la meilleure façon pour les clients de découvrir les améliorations des produits ?

« Si ce n’est déjà fait, nous recommandons toujours à nos clients de s’inscrire à notre newsletter. Nous envoyons des documents à télécharger sur les nouveaux produits dès qu’ils sont disponibles, et ils reçoivent aussi le bulletin d’information mensuel avec des liens vers Roto More.

Restez également en contact avec votre représentant Roto, car cela présente des avantages dans les deux sens. Lorsque nos clients nous parlent des problèmes – mineurs ou majeurs – qu’ils rencontrent quand ils nous communiquent leurs souhaits ou nous disent quels marchés ils aimeraient toucher, c’est de là que viennent nos idées et  que commence le développement de produits.”

Prenez rendez-vous avec nous.

Faites le point avec le représentant Roto de votre région. Laissez-nous vos coordonnées, et votre représentant vous contactera pour fixer un rendez-vous.

En remplissant et en soumettant le formulaire ci-dessous vous acceptez notre politique de confidentialité.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]