Skip to main content

Le marché scandinave diffère du reste de l’Europe occidentale. Dans cette entrevue, Søren Milter Nielsen, Head of Customers and Markets Scandinavia chez Roto, nous explique pourquoi.

Bonjour, Søren ! Quelles sont les caractéristiques les plus marquantes du marché scandinave par rapport au Benelux, au Royaume-Uni et à l’Irlande ?

« Du point de vue des fenêtres et des portes elles-mêmes, la principale différence est que le PVC est une toute petite partie du marché puisqu’il est utilisé pour moins de 5 % des fenêtres vendues en Scandinavie. Il s’agit donc essentiellement d’un marché centré sur le bois et le bois avec bardage en aluminium.

Dans le secteur, la principale différence réside dans le nombre de fabricants et leur taille. Ici, une poignée de fabricants de fenêtres et de portes couvrent la majorité du marché. C’est très différent d’autres régions comme le Royaume-Uni, qui compte environ 3 000 fabricants. »

« Le marché scandinave est un marché mature composé d’acteurs puissants. Ces acteurs ont besoin de fournisseurs comme Roto, capables de leur offrir une large gamme d’équipements pour fenêtres, portes coulissantes et portes d’entrée »

« La coopération avec les équipes R&D de Roto permet de répondre aux nouvelles exigences du marché et de donner vie aux projets. »

Quelle est la taille de ces marchés, et y a-t-il de grandes différences entre les pays ?

« Le marché suédois est le plus grand avec 600 millions EUR. Vient ensuite le Danemark avec 428 millions EUR, suivi de la Finlande et de la Norvège dont les marchés représentent une valeur similaire, à savoir respectivement 365 et 343 millions EUR. Tous ces marchés devraient connaître une croissance au cours des années à venir.

La Norvège compte le plus grand nombre de fenêtres 100 % bois, avec une répartition à peu près égale entre les systèmes en bois et les systèmes en bois avec bardage en aluminium. Par comparaison, en Suède et au Danemark, les systèmes en bois avec bardage en aluminium représentent deux tiers des fenêtres. En Finlande, ce chiffre est de plus de 80 %. »

Que pouvez-vous nous dire sur les fabricants ?

« Comme je l’ai dit, une poignée de fabricants de fenêtres et de portes couvrent la majeure partie du marché. De plus, depuis la crise financière de 2008, nombre d’entre eux ont grandi par le biais d’acquisitions. Les volumes de ces acquisitions sont énormes, ce qui a abouti à la situation actuelle où les plus gros clients sont des entreprises de la même taille que Roto, voire plus grandes. C’est un scénario que l’on ne rencontre habituellement qu’avec les maisons préfabriquées. »

« C’est donc une situation très différente du reste de l’Europe, où les fabricants considèrent généralement Roto comme une entreprise nettement plus grande qu’eux-mêmes. »

La Scandinavie est connue pour les fenêtres à ouverture extérieure. Est-ce toujours bien le style dominant ?

« Oui, effectivement. Les fenêtres à ouverture extérieure représentent 70 % des ventes en Scandinavie. Il existe une tendance sur le marché scandinave en faveur de structures de chambranles et vantaux plus fines afin de laisser passer plus de lumière et de créer une architecture minimaliste. La Scandinavie est connue dans le monde entier pour le design de ses meubles en bois, et les designers ont une influence considérable dans cette région.

L’innovation est l’un de nos points forts, c’est ce qui a permis à Roto de collaborer avec des fabricants pour concevoir des cadres fins compatibles avec nos systèmes de ferrures. Nous avons également créé de nouvelles spécifications. »

Qu’en est-il de l’oscillo-battant ?

« L’oscillo-battant gagne progressivement en popularité. NT Designo représente 90 % de ce segment grâce à ses charnières dissimulées, qui répondent bien aux attentes esthétiques scandinaves. Mais il existe également un petit marché pour Roto NX, car

les fabricants apprécient les économies que permet ce système modulaire, qui simplifie également la logistique grâce à des technologies telles que le système EasyMix. »

Du point de vue des portes et fenêtres coulissantes, à quel point Patio Inowa a-t-il fait la différence ?

« Il s’agit d’un groupe de produits qui remporte un grand succès grâce à Patio Inowa, car il présente des avantages que les autres systèmes coulissants ne sont pas capables d’égaler. L’étanchéité élevée et la performance thermique qui en découle sont évidemment très importantes ici, en particulier en hiver. Ce système réduit aussi le bruit, un critère de plus en plus important dans les villes.

« Avec Inowa, il est possible de fabriquer des unités coulissant à l’extérieur et offrant une excellente étanchéité à l’eau. Vous pouvez aussi concevoir des seuils de moins de 25 mm pour assurer l’accessibilité, ce qui est impossible avec les systèmes oscillo-coulissants et les systèmes levants-coulissants. »

Quelle est l’importance des joints d’étanchéité DEVENTER dans le mix produit ?

« Ils sont très importants. Les produits DEVENTER ajoutent une nouvelle gamme de produits de première qualité à notre portefeuille. À mon avis, les joints en TPE sont promis à un grand avenir.

À l’heure actuelle, environ 60 % des joints existants utilisés sur les fenêtres et les portes en Scandinavie sont fabriqués en EDPM. Ce matériau est difficilement recyclable. Cette situation va changer étant donné que les entreprises évoluent vers la prochaine génération de joints développés en TPE recyclable.

Nos joints DEVENTER en TPE sont entièrement recyclables et sont aussi certifiés « Cradle-to-Cradle » (C2C). C’est un aspect important dans cette région très soucieuse de l’environnement. Les conseils sectoriels envisagent déjà un avenir dans lequel la certification C2C serait une exigence légale, et ce n’est donc qu’une question de temps avant que cette législation ne devienne une réalité.

À mon avis, les joints en TPE sont promis à un grand avenir. Certaines entreprises utilisent déjà exclusivement ce matériau pour leurs fenêtres et portes. Un autre avantage du TPE est qu’il peut être fabriqué avec des tolérances très précises. C’est

idéal pour la production de fenêtres haut de gamme comme on en trouve sur les marchés scandinaves. »

Quelles autres tendances peut-on observer sur le marché scandinave ?

« La réduction du bruit gagne en importance, en particulier dans les zones urbaines. C’est idéal pour nous, car nous savons que nos produits permettent des tolérances d’étanchéité très précises. La combinaison des ferrures Roto et des joints DEVENTER assure la meilleure isolation acoustique du marché.

En Scandinavie, la demande en solutions résistant aux intrusions croît d’année en année. Il s’agit d’un autre domaine dans lequel Roto possède déjà un bilan solide, car nous pouvons nous targuer d’un grand nombre de produits testés et certifiés.

Le secteur des maisons intelligentes est en croissance, et il jouera un rôle important dans l’avenir. Roto est bien placé dans ce segment également grâce à ses nombreux systèmes compatibles avec les maisons intelligentes.

Une autre tendance observée sur le marché scandinave est que les fabricants de fenêtres sont à la recherche de partenaires fiables et solides pour l’avenir. Roto a montré sa résilience dans la façon dont l’entreprise a surmonté la crise financière mondiale de la dernière décennie et la pandémie de coronavirus. Cela nous place dans une position solide de partenaire fiable à long terme.

J’attends avec impatience Fensterbau l’année prochaine, où nous pourrons rencontrer nos clients scandinaves et développer ces relations positives. »

Contacter votre représentant Roto

Organisez une visite de votre représentant Roto local. Merci de nous laisser vos coordonnées et nous vous recontacterons.

En remplissant et en soumettant le formulaire ci-dessous vous acceptez notre politique de confidentialité.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]